Comment choisir une serrure biométrique ? – empreinte Digitale / Reconnaissance faciale

Comment choisir une serrure biométrique ? – empreinte Digitale / Reconnaissance faciale

Serrures digitales : une solution clef en main ? Ok, le jeu de mots est facile. Autant qu’utiliser une serrure biométrique est aisé !.

Porte d’entrée de la domotique, la serrure biométrique pointe son nez dans les dernières innovations connectées et les must-have du geek, qui comme on le sait est casanier par nature. Pourtant, cette serrure high-tech va peut-être pousser ce dernier à sortir de chez lui, ne serait-ce que pour savourer le plaisir d’y revenir et de se prendre pour James Bond à ce moment-là.

Car, outre la serrure à empreinte digitale, qui assure déjà dans le genre « agent secret rentrant à la base », la biométrie peut aussi utiliser votre iris pour déverrouiller votre planque. Ca c’est stylé… Mais cessons la blague puisque, on le voit, derrière la « smartlock », le vrai sujet n’est autre que la sécurité. Sujet vers lequel James Bond nous a conduits avec légèreté mais qu’on ne peut traiter sans le sérieux qui va bien… Non ?

Les solutions disponibles sur le marché ?

La serrure biométrique qu’est-ce que c’est ?

Quid donc, en votre absence, de la sécurisation de vos êtres les plus chers : écran 4K, Ipad Pro, intégrale HD de « Game of Thrones » et cette affiche vintage de « Star Wars » arrachée à la dernière seconde sur eBay ? Les serrures biométriques nous permettent-elles d’atteindre un niveau de sécurisation supérieur à celui de la clef physique ? Quels sont leurs vrais atouts ? Scannons ensemble les éléments de réponse.

Lorsque vous allez changer  le cylindre de porte de votre maison. Vous allez chercher le système qui serait le plus dissuasif pour le cambrioleur. En plus du blindage de votre porte, choisir un système innovant comme serrure serait un réel plus. Le type de serrure le plus répandu des systèmes biométriques, est le lecteur d’empreinte palmaire. Laura ? Non, rien à voir avec l’héroïne de Lynch… Popularisée avec l’iPhone 5s, cette technique a le double mérite d’être démocratisée et abordable. Elle va reconnaître (après un apprentissage) les dermatoglyphes (les crêtes et plis papillaires qui forme de beaux dessins sur vos doigts) de vos empruntes digitales. Comme vous le savez ces « dessins » sont uniques (vous devez le savoir si vous êtes fan de séries policières). Bref, le fait que nul autre ne peut avoir les mêmes empruntes digicales que vous ce qui fait donc un système ultra sécurisé. Dans cette gamme de produits, comme dans les autres, vous avez le choix  : changer l’intégralité de votre serrure ou l’adapter en remplaçant uniquement le cylindre.

Deux cents euros minimum  (vous trouverez bien moins cher sur Aliexpress que sur les boutique en France). C’est le prix du superpouvoir : ouvrir votre porte grâce à votre index. Notez que la plupart des serrures digitales sont munies d’un système mécanique, voire de codage. C’est à dire que, même dans le cas peu probable de perte de votre superpouvoir (ou de votre index), vous gardez la possibilité d’ouvrir en tapotant votre code ou, à l’ancienne, d’un tour de clé. Reste que vous pouvez aussi opter pour la reconnaissance faciale (une vidéo et un logiciel), reconnaîtront votre visage (là aussi après apprentissage). pour ouvrir la porte de votre maison.

La serrure du futur

Marquant le smartphone à la culotte, la smartlock pour particulier s’attache depuis peu à proposer aussi la reconnaissance faciale. Cependant, l’innovation dans le domaine préfère investir sur les données biométriques dites non-reproductibles et sans trace. Explications ! Vos empreintes palmaires sont certes tout aussi uniques que vous, mais elles ne sont pourtant pas « sans traces ». Et, comme vous ne pouvez user de vos nombreux écrans tactiles, joysticks et autres télécommandes en étant muni de moufles, vos empreintes sont en réalité très simples à retrouver et à reproduire. Quant à reconstituer votre iris ou le réseau vasculaire de vos doigts (donnée réputée infalsifiable), voilà une autre affaire…

Plus chers, ces systèmes biométriques haut-de-gamme sont donc aussi plus sécurisants, grâce à l’inviolabilité de leurs identifiants d’ouverture. Cependant, tous les pros vous le diront, la sécurisation de votre porte d’entrée ne peut dépendre de ce seul critère. Il faut aussi associer aux nouvelles vertus de la biométrie celles, plus traditionnelles, du verrouillage multipoints.

Concluons avec ce petit plus grâce auquel la serrure biométrique, comme tous les autres objets connectés, parviendra vite à faire effraction sur le marché résidentiel et à séduire les plus fermés d’entre nous. Car, synchronisée avec son appli dédiée sur notre téléphone mobile, la « smartlock » nous avertit en temps réel de toutes les entrées et sorties à la porte de notre domicile…

Les crocheteurs s’en trouvent fort marris et les djeuns aussi. Tremblez chers ados qui vous croyez trop tranquilles à la maison pendant que les parents bossent : ces vrais agents secrets sauront bientôt tout de vos moindres allers et venues !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *