Des quiz pour améliorer l’apprentissage des enfants

Des quiz pour améliorer l’apprentissage des enfants

Il se peut que vous vous posiez un tas de questions liées à la culture générale. Parfois, même les questions les plus « bêtes », ou les plus évidentes peuvent nous échapper. Pour nous enrichir et occuper nos chères petites têtes blondes, pourquoi ne pas jouer à un quiz ? Cela nous offrira la possibilité d’avoir les bonnes réponses.

Un jeu récréatif et ludique

Vous le savez, les enfants aiment poser des questions du style « pourquoi les coccinelles ont des points sur leur dos ? », « pourquoi la mer est bleue ? ». Bref, parfois, les enfants ne s’arrêtent jamais et lorsque nous ne savons pas répondre à certaines de leurs questions, nous nous sentons un peu « bêtes ». Alors, pour remédier à cela, participer aux quiz en ligne serait judicieux. Qui plus est, cela permettra de jouer en famille. Les bambins lâcheront enfin leurs écrans et leurs consoles de jeu. En répondant à des questions de culture générale, sport, séries télé, cinéma et autres, nous nous enrichirons tout en tissant les liens avec nos proches.

Des connaissances optimisées

Grâce à cette stratégie récréative et instructive, les enfants apprendront en s’amusant, et nous aussi ! Nous optimiserons donc nos connaissances en même temps que les relations avec nos ados et les plus jeunes. Les quiz sont de vrais sports mentaux. Ils nous aident à accroître le potentiel des enfants, mais également celui des adultes. Ces informations recueillies seront assimilées tout naturellement chez les plus jeunes puisqu’ils n’auront pas la sensation d’apprendre, car ils s’amuseront. Cela leur permettra de se développer de la meilleure des façons. En plus, ce type de distraction permet de favoriser les capacités compétitives, le vocabulaire et l’orthographe, ce qui, de nos jours, est loin d’être négligeable au vu des résultats. 

Il suffit de lire l’article paru en Juin 2017 dans le journal « Le Monde » qui explique que seulement 27 % des règles orthographiques courantes sont maîtrisées par les collégiens, 30 % pour les lycéens et 45 % des étudiants. Alors, si nous souhaitons voir nos enfants bien débuter leur vie, autant joindre l’utile à l’agréable, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *