Big Data : un futur prometteur pour les entreprises !

Big Data : un futur prometteur pour les entreprises !

A l’ère du numérique, les entreprises sont amenées à traiter des données massives pour optimiser leurs services et leur rentabilité. Ces données peuvent provenir de sources internes et externes. L’objectif est de pouvoir les analyser tout en tenant compte de leur volume important. En effet, elles présentent une véritable opportunité pour les entreprises, et pourraient constituer un pôle l’emploi important dans un avenir très proche.

Définition du Big Data

En réalité, il n’y a pas de définition du Big Data à proprement parler. Cette notion est traduite littéralement « grosses données » ou « méga données ». Il s’agit de données numériques et informatiques générées par les internautes au quotidien et recueillies par les statisticiens et les chercheurs pour les transformer en une information ayant de la valeur.

Ces données massives sont très particulières car elles ne peuvent être entièrement exploitées avec des outils classiques de gestion de l’information ou de gestion de bases de données. Pour cela, il faut mettre en place des solutions plus innovantes. C’est la raison pour laquelle le Big Data est indissociable du Machine Learning, qui est un système permettant de traiter les données volumineuses plus efficacement.

Quels intérêts pour l’entreprise ?

L’apport du Big Data pour les entreprises est indéniable. Pour commencer, le domaine du marketing s’en sert pour analyser le comportement des consommateurs. C’est la raison d’être des cookies sur les sites web. Grâce à eux, il est possible d’obtenir des informations précises sur les clients et de leur proposer des produits et des services qui correspondent plus à leurs besoins et leurs attentes.

Il permet aussi de savoir ce que fait la concurrence et d’adapter ses offres en conséquence. Vous serez tenu au courant en temps réel de tout ce qui se passe et pourrez agir rapidement. D’ailleurs, pour les secteurs dont la détermination des risques est très importante, le Big Data permet de les évaluer efficacement en rendant possible leur analyse et leur catégorisation.

Bref, la réussite d’une entreprise dépend en grande partie du Big Data, et c’est pourquoi il constitue un pilier pour l’avenir. Quel que soit le secteur d’activités et l’objectif d’une entreprise, elle ne pourra plus se passer des données massives d’ici peu. C’est alors en toute logique qu’on priorise la formation big data aux jeunes.

Des possibilités d’évolution de carrière

Beaucoup de jeunes sont de plus en plus attirés par les métiers qui traitent des données massives. En effet, ce domaine offre de nombreuses possibilités d’évolution si vous faites le bon choix de carrière. Pour cela, il faut se baser sur une certaine réalité. Vous pouvez pratiquer les métiers de la data dans une grande entreprise ou en start-up.

Dans le premier cas, l’avantage est qu’un grand groupe mettra en place des moyens financiers importants, ce qui rend les salaires très attractifs. De plus, il possède une quantité encore plus importante de données, ce qui signifie de nombreuses perspectives. Voilà pourquoi un poste de Head of Data pourrait être intéressant dans ce cas.

Concernant les start-ups, lorsqu’ils considèrent la data comme pilier de leur business model, ils possèdent généralement une excellente expertise technique (CRM, e-commerce, RTB…). De ce fait, les spécialistes de la data possèdent souvent des compétences aigues. Par contre, si la data n’est pas le cœur du métier, il faut avoir un bon niveau technique pour pouvoir évoluer.

Au final, tout dépend donc de chaque situation. En tout cas, l’idéal pour les débutants est de commencer au sein d’une équipe d’experts pour apprendre le métier de la data avant de prétendre à un poste plus important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *