Comment devenir un geek ?

Comment devenir un geek ?

Au fil du temps, le terme « geek » n’a jamais cessé de s’évoluer avec la science, la technologie et la communication. Du coup, il devient difficile de définir exactement sa signification. Auparavant, il désignait les fans de nouvelles technologies, mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Il touche à tout… ou presque ! Réveiller en soi sa « geekitude » est une étape difficile, voire impossible, sans comprendre ce monde si fantastique !

Être un geek, c’est un passionné

Un geek, c’est avant tout quelqu’un qui s’intéresse à des domaines variés : la technologie, l’informatique, la science et les cultures de l’imaginaire (les jeux de rôles, les BD, les jeux vidéo, les jeux de société…). De plus, ses domaines de prédilection s’élargissent de plus en plus au fil du temps.
Un geek, c’est également une personne dont ses connaissances sont très pointues. Prenons l’exemple de l’univers de l’informatique. Vous êtes geek lorsque vous êtes intéressés par les Softwares, les Hardwares, les programmations (PHP, SQL, JavaScript…).
Toutefois, le fait de s’intéresser à un ou plusieurs domaines ne suffit pas pour dire que vous êtes un « geek ». Sinon, tout le monde va s’autoproclamer « geek ». Il faut également suivre les actualités et les nouveautés autour de votre domaine et vouloir les apprendre, de votre plein gré. En un mot, c’est une PASSION !

Devenir geek, c’est avant tout parce qu’on l’est

Être un geek, c’est donc une manière de vivre et de voir les choses. Il est possible de devenir geek, non pas parce que c’est la tendance, ni parce que vous le souhaitez, mais parce que vous l’êtes. Pour faire simple, il faut souligner que ce n’est pas « inné », mais c’est une passion qui est née en vous.

Pour devenir geek, il faut d’abord entretenir une relation étroite avec les nouvelles technologies. Il faut être au courant de tout, voire anticiper la connaissance des nouveautés avant tout le monde. Il faut également forger une bonne culture générale au cours des recherches ou à travers une relation avec vos amis geeks.

Pour améliorer votre geekitude, vous devrez également intégrer la communauté geek. Elle a ses propres codes, ses propres points de vue et ses propres goûts. Vous devrez être prêt(e) à vous évader de la réalité et vous perdre dans le monde de l’imaginaire, et ce, jusqu’à ce que vous soyez assez doué(e) sur tout ce qui touche l’informatique, le high-tech, les jeux vidéo, les jeux de rôle, la science…

Geek un jour, geek pour toujours

Pour devenir un geek, il est conseillé de bien différencier la vie réelle et la vie virtuelle. C’est ce qui distingue un vrai geek à un « no life ». Ce dernier est trop dépendant pour oublier son monde extérieur, sa vie sociale, sa vie familiale ou encore sa vie professionnelle. Un vrai geek aime partager ces centres d’intérêt avec autrui.
Il faut noter également qu’une fois que vous avez franchi le cap, vous resterez geek pour toujours. Une bonne raison pour rester toujours d’actualité sur les nouveautés dans votre domaine de prédilection. Rappelons-le, on ne naît pas geek, on le devient !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *